[x] Close

Download Link

Keep up with SEEP!

Sign up for our email list and you'll be the first to know about latest news, blog posts, events & new worldwide initiatives from SEEP and its members

Blog Image

Promoting Inclusive Markets and Financial Systems

< back to Blog Main

L’Afrique à l’air des NCAT

by on Oct 4, 2013  |  posted in Association Services, Responsible Finance  |  0 Comments
Le programme Finance Responsible par le biais du Leadership Local en Afrique Sub-Saharienne (FRLL) de SEEP, appuyé par  la Fondation MasterCard, promeut le développement responsable des marchés de la microfinance à travers un leadership local fort. Ceci à travers

     1) le renforcement des capacités organisationnelles des associations de microfinance (AMF) pour offrir      de manière durable des services des qualité axés sur la demande des marchés locaux,
     2) la création d'environnements des affaires plus transparents pour soutenir la finance responsable,
     3) la promotion de l'application généralisée des principes  et pratiques de protection des       consommateurs, et
     4) l'élaboration d'une plate-forme solide d'apprentissage à grande échelle et le soutien du      développement de l'industrie en Afrique sub-saharienne.

Le programme fournit un soutien direct aux huit associations en Afrique sub-saharienne (ASS), tout en étendant l'apprentissage à d'autres membres du réseau SEEP en Afrique et dans le monde. Ces AMF: APSFD-Senegal, APSFD-Burkina Faso, APSFD-Cote d’Ivoire, Consortium Alafia-Benin, AMIR-Rwanda, AMFIU-Uganda, AMOMIF-Mozambique, GHAMFIN-Ghana, totalisent un effectif de près de 500 institutions de microfinance, servant un total de 6 millions de clients.


En cours depuis environ un an et demi, le partenariat avec les associations sélectionnées a commencé par une évaluation NCAT. L'outil d'évaluation des capacités du réseau ( NCAT ) est la seule méthode  mondialement reconnue pour l'évaluation de la capacité organisationnelle des réseaux de microfinance et a été utilisé dans plus de 50 évaluations des réseaux de microfinance dans pratiquement toutes les régions du monde. Le NCAT comprend 65 indicateurs pour évaluer l'efficacité des AMF dans six domaines de capacité: la gouvernance , les opérations , la viabilité financière , les ressources humaines , les relations extérieures et la prestation de service. Basé sur un examen des documents de l'AMF et des interviews et des analyses sur place, chaque zone de capacité est classée utilisant 10-13 indicateurs mesurables sur une échelle de zéro à 4 contre un ensemble de normes d'excellence qui reflètent l'état optimal des opérations considérées comme essentielles pour le succès d’une association.

Pour la première fois au cours de ces évaluations, les NCATs ont été élargis pour inclure une enquête au niveau du secteur sur la transparence et les pratiques de protection des consommateurs dans chaque pays, le pilotage d'une série de normes d'excellence spécifiques et des indicateurs pour aider à établir des données de référence pour le programme et de fournir des recommandations pour les plans de renforcement institutionnel (ISP). Les indicateurs de transparence ont porté sur le niveau auquel les AMF sont actuellement entrain d’incorporer les normes d'information financière et sociale dans leur collecte de données et comment les rapports et l'utilisation des données sont vérifiés et promus, par exemple, grâce aux feedbacks des IMF membres à titre individuel et à travers l'aggrégation et la publication. Les indicateurs de principes de protection des consommateurs (CPP) ont cherché à déterminer la capacité des AMF à promouvoir un programme orienté vers la protection des consommateurs dans leurs marchés respectifs en évaluant la mesure selon laquelle les systèmes sont en place pour soutenir et promouvoir l'application de bonnes pratiques (formation, sensibilisation, traitement des plaintes, etc ) et les rôles joués par les AMF pour renforcer la conformité des membres à travers la divulgation des prix des produits et la protection des clients contre le surendettement.

  Résultats du NCAT

Nous avons trouvé 3 stades de développement chez nos associations partenaires sélectionnées:
  • 1 association «émergente», avec une notation de 1.5 sur 4
  • 6 "en expension", les associations avec une notation de 2,0 à 2,8
  • 1 association "mature", avec une notation de 3.1
Les questions suivantes sont communes à la plupart des AMF évalués: Les plans stratégiques et d'affaires: Des plans avaient expiré (ou étaient en train d'expirer) et devraient être mis à jour, tandis que d'autres n'ont pas été bien faits;
  • Les ressources humaines: des faiblesses ont été constatées en termes d'outils de gestion des ressources humaines, l'organisation interne et les capacités du personnel;
  • La viabilité et le calcul comptable des coûts: aucun effort n’a été fait pour mesurer la rentabilité de chaque service et produit au niveau des AMF et la plupart des AMF étaient très loin de couvrir leurs coûts de base, et
  • Les services aux membres: les AMF ne disposent pas d'outils pour obtenir les commentaires des membres sur l'ensemble des services et des produits proposés et n’ont pas une relation étroite avec leurs membres.
  Observations additionnelles sur les partenaires du programme

Les AMF n'ont pas encore développé de solides systèmes de suivi et de mesure des progrès pour  les questions liées aux PPC, et ceci devrait étre un point central lors de la mise en œuvre du programme. La protection du consommateur a plus d’adhérence dans plus de marchés que d’autres au niveau des AMF participantes, mais l'intérêt était relativement élevé et plusieurs AMF promouvaient activement les normes et les pratiques en évolution au niveau de leurs membres, l'évolution par l'adoption ou la pratique de codes de déontologie, une formation à l'auto-évaluation et à la GPS, et le développement de systèmes de réclamations des clients et des services de référence de solvabilité. Il est un domaine émergeant de travail pour la plupart des AMF, et le manque de clarté des rôles vis-à-vis des régulateurs reflété dans les rapports affecte également la performance sur les questions de conformité.

La transparence est reconnue comme une priorité pour la plupart des AMF et dans la plupart des marchés, les membres et les intervenants externes reconnaissent leurs rôles pour assurer la collecte de données exactes et à jour, la consolidation et le reporting. Dans plusieurs pays, les AMF ont été ou sont en train de définir les données à recueillir et à fournir à leurs membres une formation, la facilitation des ratings et, dans une moindre mesure, participer à l'analyse comparative de la performance. Il ya une volonté, mais les ressources sont limitées.

Dans l'ensemble, la mise en œuvre du NCAT dans les huit différentes associations a montré l'ouverture à répondre aux questions et discuter des questions sur le secteur de la microfinance dans le pays et sur les forces et les faiblesses des AMF, et l’engagement des différentes parties prenantes dans le processus. En plus, l'exercice a conduit à de fortes recommandations qui visent à aider les AMF à effectuer des changements qui peuvent relativement à court terme, apporter une grande différence dans la façon dont les AMF et leurs programmes sont conduits. L'un des directeurs exécutifs d’une Association a dit à l'équipe qui a mené le NCAT dans son AMF: "ceci [le rapport NCAT] est désormais mon livre de référence."

C’est la première d'une série de blogs mensuels mettant en exergue le programme Finance Responsible.

Rendez-vous le mois prochain !!!

No Comments

No comments yet.
Get a photo next to your comment by visiting Gravatar.com & uploading a photo that links to your email address.

Post a Comment

All fields are required, unless noted.
We will never share or sell your email address.
Get our e-newsletter The Monthly Networker & you'll be the first to know about latest news, blog posts, events & new worldwide initiatives.

Like Us on Facebook Follow Us on Twitter RSS Feed
© Copyright 2017 SEEP Network. All Rights Reserved