[x] Close

Download Link

Keep up with SEEP!

Sign up for our email list and you'll be the first to know about latest news, blog posts, events & new worldwide initiatives from SEEP and its members

Blog Image

Promoting Inclusive Markets and Financial Systems

< back to Blog Main

Towards Enhanced Governance: Microfinance in Burkina Faso


Microfinance associations such as The Professional Association of Microfinance Institutions of Burkina Faso (APSFD-BF) can play a powerful role in promoting financial inclusion. One crucial piece of this role is growing the capacity of the associations themselves—to the ultimate benefit of microfinance clients. APSFD-BF, a participant in the Responsible Finance through Local Leadership in Sub-Saharan Africa Program (RFLL), has been working with SEEP to do just that since November 2012 (more on that in the below video).


At the program’s start, SEEP helped to evaluate APSFD-BF’s capacity to achieve its goals. One key area of focus has been the association’s governing bodies. APSFD-BF organized a retreat last October for our Board of Governors with this focus in mind. All of the Board members gathered for two days in Kombissiri (situated 45km outside of the Burkina Faso’s capital, Ouagadougou) to reflect on the association’s overall governance and specific challenges, and to develop an action plan to continually improve efficiency for both the Board of Directors and the executive management team.

This kind of self-reflection is crucial for all organizations, and microfinance associations are no exception. In order to best serve their members—and by extension, the microfinance clients in their country or region—associations like APSFD-BF must take a candid look at their internal structures. Nonetheless, this process is often a challenging one.

With the guidance and encouragement of Moussa Tassembedo, an experienced consultant in microfinance, several tools from SEEP’s Effective Governance Toolkit were used to help facilitate self-assessment and planning.

The first steps were to take a frank look at our own internal processes, strengths, and weaknesses. Using a self-evaluation tool, Board members evaluated a range of key indicators, which then guided their discussions and planning for the remainder of the retreat. An example of the assessment’s results can be seen here.

Evaluation Results


The participants also reviewed the role of the association as defined in the Action Plan of the National Strategy of Microfinance (PA-SNMF) 2012-2016. This action plan designated APSFD-BF as a “delegated project manager” in its implementation. Specifically, APSFD-BF was mandated to handle industry-wide issues, such as: defending the interests of microfinance professionals, advocacy, improving the sector’s image, disseminating the code of ethics and professional conduct, collecting and disseminating information, establishing a collective agreement for the sector, and training microfinance institutions.

APSFD-BF’s Board members took an impressively active role in all discussions during the retreat, demonstrating their deep investment in improving the microfinance industry as a whole, and in improving APSFD-BF specifically. The open discussions and debates driven by the assessments resulted in several key outputs:
  • Acquiring a process of ownership and regular revision of the Board of Directors manual,
  • Suggestions for improvements to the manual,
  • Integrated tools and aids to be adopted in the ongoing management of the Board of Directors and executive management, and
  • Creating a plan of action for reinvesting the knowledge gained at the workshop.

  • Emerging refocused from the retreat, APSFD-BF’s leadership is eager to continue growing our capacity for governance and pursuing its mission of defending the material and moral interest of the microfinance profession. A retreat such as this one, enriched by the guidance offered by Moussa Tassembedo and the Effective Governance Toolkit, offers the opportunity not only to grow the governing capacity of Board members, but to reflect deeply and honestly on how they can best achieve APSFD-BF’s mission.


     
    Vers une Gouvernance Renforcée: Microfinance en Burkina Faso


    Les associations de microfinance telles que l'Association Professionnelles des Systèmes Financiers Décentralisés du Burkina Faso (AP/SFD-BF) peuvent jouer un rôle important dans la promotion de l'inclusion financière. Un élément crucial de ce rôle est la croissance de la capacité des associations elles-mêmes-pour le bénéfice ultime des clients de la microfinance. AP/SFD-BF, un participant au programme finance responsable par le leadership local en Afrique subsaharienne (RFLL), a travaillé avec SEEP pour le faire que depuis novembre 2012 (plus de détails dans la vidéo ci-dessous).


    Au démarrage du programme, SEEP a aidé à évaluer la capacité d’AP/SFD-BF pour atteindre ses objectifs. Un domaine clé à renforcer a été le corps et les politiques d'administration de l'association. A cet effet, AP/SFD-BF a organisé une retraite en Octobre dernier pour son conseil d'administration avec cet objectif à l'esprit. Tous les membres du Conseil se sont réunis pendant deux jours à Kombissiri (localité située à 45 km de la Capitale Ouagadougou) pour réfléchir sur la gouvernance générale de l'association et des défis spécifiques, et d'élaborer un plan d'actions visant à améliorer continuellement l'efficacité tant pour le conseil d'administration que pour l'équipe de direction.

    Ce genre d'autoréflexion est essentiel pour toutes les organisations, et les associations de microfinance ne font pas exception. Afin de servir au mieux leurs membres et par extension, les clients de la microfinance dans leur pays ou région, des associations comme AP/SFD-BF doivent avoir un regard franc sur leurs structures internes. Néanmoins, ce processus est souvent un défi.

    Avec l'aide et l'encouragement de Moussa Tassembedo, un consultant expérimenté dans la microfinance, plusieurs outils ont été utilisé dont la « Trousse à outils pour les conseils d’administration des associations de microfinance » de SEEP pour faciliter l’auto-évaluation et de planification.

    Les premières étapes ont été d’avoir un regard franc sur les propres processus internes, les forces et les faiblesses. Utilisant un outil d'autodiagnostic, les membres du Conseil d’Administration ont fait des évaluations sur une série d'indicateurs clés, qui a ensuite guidé leurs discussions et la planification pour le reste de la retraite. Un exemple des résultats de l'évaluation peut être vu ici.

    Evaluation Result


    Les participants ont également examiné le rôle de l'association tel que défini dans le Plan d’ Actions de la Stratégie Nationale de Microfinance (PA/SNMF) 2012-2016L’AP/SFD-BF a été désignée « maîtrise d’ouvrage déléguée » à la mise en œuvre du plan d’actions de la stratégie nationale avec pour mandat spécifique de s’occuper des chantiers communs à la profession tels que: la défense des intérêts de la profession microfinance, le plaidoyer, la contribution à l’amélioration de l’image du secteur, la diffusion du code d’éthique et de déontologie, la collecte et la diffusion des informations, la mise en place d’une convention collective pour le secteur, et la formation des systèmes financiers décentralisés.

    Les membres du Conseil de l’AP/SFD-BF ont joué un rôle actif et impressionnant dans toutes les discussions lors de la retraite. Cela démontre leur profond investissement dans l'amélioration de l'industrie de la microfinance dans son ensemble, et dans l'amélioration d’AP/SFD-BF spécifiquement. Les discussions et débats ouverts entraînés par les évaluations ont abouti à plusieurs résultats clés:
  • Démarche acquise d’appropriation et de révision régulière du manuel du CA,
  • Éléments d’amélioration déterminés à introduire dans le manuel du CA,
  • Outils et supports assimilés à adopter dans la gestion courante du CA et de la direction exécutive, et
  • Elaboration d’un plan d’actions de réinvestissement des acquis de l’atelier.

  • A travers l’organisation de la retraite, la direction de l’AP/SFD-BF est désireuse de continuer à accroître la capacité de gouvernance et la poursuite de sa mission de défendre l'intérêt matériel et moral de la profession de la microfinance. Une retraite comme celle-ci, enrichie des orientations proposées par Moussa Tassembedo et la trousse à outils de gouvernance efficace, offre la possibilité non seulement d'augmenter la capacité des membres du conseil d’administration, mais à réfléchir profondément et honnêtement sur la façon dont ils peuvent mieux accomplir leur mission.

    1 Comment

    Yunus Alokore says:
    Jun 06, 2017

    Bonjour,
    Je voudrais connaitre les informations suivantes

    Combien de SFD au Burkina Faso sont Enregistré par la loi
    Co

    Nombre totale de SFD au Burkina Faso

    Nombres de membres de APSFD en 2017

    Merci

    Get a photo next to your comment by visiting Gravatar.com & uploading a photo that links to your email address.

    Post a Comment

    All fields are required, unless noted.
    We will never share or sell your email address.
    Get our e-newsletter The Monthly Networker & you'll be the first to know about latest news, blog posts, events & new worldwide initiatives.

    Like Us on Facebook Follow Us on Twitter RSS Feed
    © Copyright 2017 SEEP Network. All Rights Reserved